Ermioni

Notre centre de plongée est situé sur la petite île Kapari, tout près de la ville Hermione.

Quelques informations sur Hermione :

Au sud-est de la péninsule d’Argolide il y a une petite ville qui ressemble à une île grecque. Elle s’appelle Hermione, une des meilleures régions côtières du Péloponnèse, idéale pour des vacances mais aussi comme base d’exploration de la région entière.

Cette ville pittoresque est devenue destination touristique grâce à sa beauté naturelle, située près d’un cap avec beaucoup de pins et douée d’une plage de sable, mais aussi grâce à sa longue histoire.

Ermioni

Hermione se trouve à 84 kilomètres de Nauplie, 60 kilomètres de l’ancien théâtre d’Epidaure et les îles connus Spetsai et Hydra sont aussi accessibles de la mer. Il y a des bateaux (flying dolphin) qui partent du port de Pirée pour Hermione tous les jours.

L’ancienne Hermione était très importante. À Bisti des archéologues ont trouvé les fondations du temple de Poséidon et à Iliokastro, il y a l’ancienne ville Ilei, une ville mentionné par l’ancien historien Pausanias comme un site sacré pour les dieux d’Elefsina.

De plus ils ont trouvé des restes dans la cour de l’école primaire et dans l’église centrale construite au 17ième siècle sur les restes de l’ancien temple de Déméter. Les traces des rues anciennes sont encore visibles dans la cour de l’église. Le monastère Agioi Anargiri est un monument byzantin exceptionnel, fondé à la fin du 11ième siècle et connu pour ses icônes byzantines, sa bibliothèque et ses sculptures en bois.

En face d’Hermione se trouve l’île Dokos, où des recherches archéologiques sous-marines ont révélé la plus ancienne épave du monde, de l’époque préHellénique.

De plus, si vous êtes passionné des randonnées il vaut la peine traverser le petit cañon Katafiki, qui relie Hermione à Fournous. Ça dure une demie heure et le paysage est vraiment merveilleux et unique.

Hermione est une région développée – il y a des hôtels, des chambres et des appartements à louer pour tous les budgets, et concernant le divertissement, pour tous les goûts. En outre il y a des festivals culturels pendant toute l’année, comme ‘giala-giala’, une façon spéciale de célébrer l’Epiphanie. Les jeunes qui vont commencer leur service militaire traversent toute la ville en chantant ‘giala-giala’, une chanson traditionnelle. Le matin ils attendent au bord de la mer pour y plonger et récupérer la croix sainte. Aussi, il ne faut pas perdre les festivals en été, particulièrement La Fête des Pêcheurs le 14 août au village Kilada.